Comment bien assurer sa Porsche ?

0
148
assurer porsche

Si l’achat d’une voiture de cette marque est un moment passionnant, souscrire à une assurance  peut ressembler à une étape fastidieuse, surtout s’il s’agit du premier véhicule de cette marque que vous achetez. Comme toute voiture de prestige, elle ne s’assure pas forcément de la même façon qu’une voiture classique. Nous avons rassemblé quelques conseils pour choisir la bonne compagnie d’assurances et la bonne formule pour votre véhicule !

Choisir la formule la plus adaptée

Avant d’assurer votre voiture, vous devez déterminer la formule qui vous convient le mieux et garder à l’esprit les 3 types de couvertures possibles : les tiers, les intermédiaires (Tiers, incendie, vol, etc) et tous risques. Mais laquelle est-il préférable de choisir ?

Les contrats d’assurances tiers conviendront mieux aux véhicules les moins chers. Cette formule est aussi appelée « responsabilité civile » ou encore « défense pénale et recours ». Elle sert à assurer uniquement les dommages causés aux tiers. En cas d’accident fautif, votre véhicule ne sera ni réparé ni remplacé. Normalement, il ne sera pas assuré contre le vol ou tout autre dommage dépendant ou indépendant de votre volonté, jusqu’à ce qu’un tiers soit déterminé comme responsable. Très bon marché, cette recette s’adresse à un public averti. Notre conseil : même si votre voiture ne coûte que 10 ou 15 000 €, refusez tous les contrats d’assurances tiers. Les pièces et réparations pour cette marque automobile étant assez couteuses, une couverture tiers est alors à éviter.

Bien connaître le kilométrage annuel de votre véhicule

Les propriétaires d’une voiture de cette marque roulent souvent relativement peu par rapport aux voitures de route et même aux citadines, surtout lorsqu’il s’agit d’une voiture passionnante comme la 911, la Boxster et la Cayman. Par exemple, la 911 GT3 RS ne parcourt généralement pas plus de 3 000 à 3 500 km/an en moyenne, tandis que la 911 Carrera parcourt en moyenne 6 000 à 7 000 km/an. Par conséquent, la plupart des compagnies d’assurances proposent une formule basée sur le kilométrage. Partant du constat que le véhicule roule avec peu de chances d’incidents ou de dégâts, il est possible d’obtenir des prix tout à fait raisonnables pour nos belles sportives.

Il n’y a pas de seuil commun. Les formules au kilomètre varient selon les compagnies d’assurances, généralement avec un premier tarif de 5 000 km suivi d’un second tarif de 7 500 à 9 000 par an. Les économies peuvent atteindre 30 %. Il faut tout de même être vigilant et ne pas dépasser la limite autorisée, sous peine de vous voir infliger une amende. Dans ce cas, le mieux est de contacter votre compagnie d’assurance pour lui demander de passer au niveau supérieur.

sarrut porsche

Définir correctement ses franchises

Si vous avez obtenu votre permis récemment, que vous possédez une Porsche assez rare et avec beaucoup de puissance ou que vous avez malheureusement un malus, votre prime pourrait être élevée. Saviez-vous qu’il peut être quelque peu réduit ? Pour ce faire, il vous suffit de demander à votre compagnie d’assurances d’augmenter les franchises. De ce fait, vous pourrez économiser plusieurs dizaines d’euros par mois, mais n’oubliez pas qu’un accident déplorable peut vous coûter plus cher. Discutez de ce sujet avec votre assureur pour trouver le juste équilibre et profiter de votre voiture en toute tranquillité !

Sélectionner la meilleure assistance possible

Selon votre contrat et vos besoins, il existe plusieurs formules d’accompagnement, de la plus basique à la plus complète. Si la première ne couvre que le strict minimum, la meilleure offre (et donc la plus chère) peut couvrir tous les frais d’assistance en cas d’incident, d’hébergement si besoin ou de transport de remplacement.

Connaître le stationnement de votre véhicule

En général, une voiture passe plus de 90% de sa durée de vie à être stationnée. Pour une Porsche, ce pourcentage est encore plus élevé. Si votre voiture roule rarement, il y a de fortes chances que ce chiffre soit très haut. Par conséquent, l’endroit où votre voiture dormira est très important et a un impact direct sur le montant de votre assurance. C’est une question rapide. Si un parking collectif ouvert entraîne un surcoût, un garage fermé est bien plus conseillé.

La prise en charge lors d’un vol

Malheureusement, un jour, votre Porsche pourrait être la cible d’un vol. Certaines couvertures d’assurances contre les conséquences d’un vol sont financièrement meilleures que d’autres. Par conséquent, il est important de savoir ce que propose votre compagnie d’assurances avant d’y signer un contrat. Par exemple, les bijoux volés dans votre voiture seront rarement, voire jamais, couverts par votre contrat. Pour y remédier, des options peuvent être sélectionnées, offrant une meilleure couverture. Et si votre Porsche est volée, certaines compagnies d’assurances peuvent facturer des frais de pénalité dans le cas où les clés sont encore dans le véhicule, si l’effraction est inhabituelle, un abus de confiance ou encore un comportement criminel de vol d’un membre de la famille. Par conséquent, vous devez lire attentivement votre contrat afin de ne jamais baisser votre garde. Une inspection préliminaire sera effectuée afin de déterminer la valeur de votre véhicule.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here